samedi 29 décembre 2007

Référence familiale : c'est énorme !



C'est normal

- Areski !
- Qu'est-ce qu'il y a ?
- T'as pas entendu un truc bizarre ?
- Si.
- Qu'est-ce que c'est ?
- C'est le gaz. C'est le gaz dans l'appartement en dessous. Des fois y'a fuites, alors ça s'accumule, puis si y'a une étincelle ça explose. C'est normal !
- Ah.
- Et qui dit explosion, dit détonation. D'où le bruit que t'as entendu tout à l'heure, voilà.
- Aaah.

La la la...

- Dis donc ?
- Quoi ?
- Tu n'sens pas le brûlé ?
- Ben ouais, c'est normal je t'ai expliqué. Il y a eu une explosion.
- Oui.
- Et l'agitation moléculaire due à cette explosion...
- La... quoi ?
- L'agitation moléculaire.
- Ah ouais.
- Provoque une élévation thermique suffisante pour enflammer les matières environnantes.
- Ouais, ouais.
- C'est alors ce qu'on appelle la combustion. C'est normal !
- Ah.
- Tu comprends ?
- Ouais, ouais.

La la la...

- Mais alors... mais...

La la la...

- Qu'est-ce que tu voulais ? La la la...
- Là je voulais savoir... Tout l'immeuble, il est en train de brûler, c'est bien ça ?
- Mais oui, écoute. Les matières qui ont servi à la construction de cet immeuble sont très fragiles. Tu comprends ?
- Oui.
- C'est normal parce que de toute façon il n'y a que des familles d'ouvriers et des étrangers, et quelques improductifs.
- Oui.
- Alors le feu s'empare très facilement des matières.
- Ouais.
- Ça se propage. Nous sommes donc en présence d'un incendie.
- Aaaah. Un incendie.
- C'est normal.
- Oui, oui, oui.
- Oui ?
- D'accord.

La la la...

- Areski !
- Qu'est-ce qu'il y a encore ?
- Tu sens pas comme si on commençait à tomber, là, un peu... ?
- Écoute... Écoute...
- Oui.
- Essaie de comprendre, c'est très simple.
- Oui.
- Tu te souviens la combustion ?
- Oui.
- La destruction de l'immeuble par les flammes ?
- Oui.
- Bon. Ça veut dire qu'en-dessous, les murs et les étages ont disparu.
- Hum.
- Et qu'nous n'sommes plus soutenus par rien.
- Ouais.
- Or, une chose qui n'est plus soutenue par rien, tombe. C'est ce qu'on appelle la pesanteur. C'est normal !
- Aaaah, ouais.

La la la...

- Mais alors... on va tomber...
- Mais oui.
- Du 15e étage ?
- C'est tout à fait normal. C'est l'attraction terrestre.
- D'accord.

La la la...

- Ares, excuse-moi
- Quoi ? quoi ?
- Pardon, mais je pense à un truc. On n'va pas mourir dans une minute ?
- Brigitte, tu es fatigante !
- Pardon.
- Donc, on est en train de tomber.
- Oui.
- Or, tout corps tombe à une vitesse définie.
- Oui.
- Et en arrivant au sol il subit une décélération violente qui amène la rupture de ses différents composants. Par exemple, les membres se séparent du tronc.
- Oui.
- Le cerveau jaillit hors de la boîte crânienne, etc.
- Ouais.
- Dans ces conditions de déconnexion, il est évident que le phénomène de la vie ne peut pas se maintenir, c'est NORMAL, tu comprends ?
- Ouais...

Brigitte Fontaine & Areski

4 commentaires:

missblabla a dit…

lalalalalalalala
lalalalalalalala
lalalalalalalala
lalalalalalalala

référence que je connais bien... :)

Léa a dit…

Ah, Yann est le grand fan absolu, il a dû te la faire écouter déjà, c'est sûr...

missblabla a dit…

oui c'est lui qui me l'a fait découvrir... :)

Anonyme a dit…

Exceptionnel !